, Jeudi 22 Juin 2017, 30 °C, Ensoleillé
  • Avenue Maurice Thorez 57250 MOYEUVRE-GRANDE
  • 03 87 58 75 15
  • Email
Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Idéalement située,

à proximité de Thionville et Metz

Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Surprenante,

avec ses Architectures 

Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Une ville verte,

où il fait bon vivre 

Exploitation des gisements de fer au fil des siècles

Notre ville n’a pas attendu l’ère industrielle pour exploiter son gisement de fer dit “ minette ” ; dès le XIIIème siècle on mentionne des forges appartenant aux comtes de Bar, alors seigneurs du lieu. Il est à supposer qu’au XIVème siècle notre contrée possède plusieurs forges forestières, et c’est dès 1323 qu’Edouard 1er, comte de Bar, fait installer une forge hydraulique à Moyeuvre. Edouard 1er loue la forge à ses constructeurs Thouvignon et son fils Donat, qui en deviennent ainsi les premiers “ amodiataires ”, ou locataires. 

Rue Grammont
Rue Grammont
Rue Foch 1
Rue Foch 1
Rue Foch 2
Rue Foch 2
Usines de Moyeuvre-Grande 1
Usines de Moyeuvre-Grande 1
Canal de l
Canal de l'usine
Usines de Moyeuvre-Grande 2
Usines de Moyeuvre-Grande 2
Rue Poincaré
Rue Poincaré
Château
Château
Four à coke de l
Four à coke de l'usine de Moyeuvre-Grande

A la fin du XVème siècle, apparaît la première galerie de la minière dès lors, la forge ne cesse de progresser et de se développer. Au XVIème siècle, après une vaine tentative de mise en règle, revient le système de location. A la fin du siècle, Moyeuvre devient un important centre industriel, et Louis de Bettainvillers, amodiataire de 1596 à 1612, y installe en 1604 la première fonderie de la région. Il termine en outre la construction, commencée sans doute par son père, du château de Moyeuvre, sur la seigneurie dite “ de la grande cour ”. C’est le Maréchal De Fabert qui, après Louis De Bettainvillers, puis les frères Tauvain, attache son nom à la forge ; il lui assure une prospérité inespérée. Mais la guerre de Trente Ans détruit l’entreprise en grande partie, et c’est à Cury-Dieudonné de Bettainvillers, dit De Mansberg, que reviendra l’honneur de la relever. Il s’attirera un procès, en créant deux forges privées, qu’il se verra contraint de supprimer. Après lui, le marquis de Rennepont habite le château jusque vers 1730, date à laquelle il nomme un gérant du domaine. Après un premier bail à Georges Boisseau, la location se renouvelle en faveur de la famille Cochard.

Pendant la Révolution, le Seigneur De Gramont s’oppose aux mesures de suppression des privilèges, et meurt en pleine possession de ses biens. Sa veuve vend le château à la famille Cochard, en 1805. En ce début de siècle, la forge acquiert une importance départementale. Vers 1830, six galeries sont signalées, qui, en se rejoignant progressivement, aboutiront à la “ mine de Moyeuvre ”.