L’Elysée et Clairefontaine pour les écoliers de Langevin.

05/06/2019
L’Elysée et Clairefontaine pour les écoliers de Langevin.

MOYEUVRE-GRANDE – ÉDUCATION - ECOLE LANGEVIN
L’Elysée et Clairefontaine pour les écoliers !

Une centaine d’élèves de Moyeuvre-Grande a travaillé tout au long de l’année sur le thème du football. Leur projet a plu en haut lieu. Ils viennent d’être invités à l’Elysée et à Clairefontaine où ils ont cotoyé les Champions du monde 2018.

Le mardi 4 juin, quarante élèves de l’école Langevin de Moyeuvre -Grande ont été invité à l’Élysée à l’occasion de la remise de la Légion d’Honneur aux Champions du monde de football 2018. Les soixante autres élèves ont été ce mercredi 5 juin, à la rencontre des Champions au centre d’entraînement de Clairefontaine, pour suivre un entraînement privé.

La coupe 2018 de football a fait l’objet d’un important travail à l’école Langevin de Moyeuvre-Grande, dirigée par Fatima Meddahi. Projet pris à bras-le-corps par toute l’équipe pédagogique. « Nous avons mené un projet pluridisciplinaire avec la collaboration d’Abdellah Kherroub moniteur sportif communal… », souligne Fatima Meddahi. Elle poursuit : « Ce projet englobait du travail en géographie, histoire, français, éducation civique, mathématiques, sciences… et bien sûr des connaissances en football… » Tous les enseignants ont participé : Chrystelle Blaise pour la classe de CE1, Martial Hein pour la classe de CP, Fatima Meddahi pour la classe de CE2, Dalila Baaziz pour la classe de CM1, et Yasmina Daakiche pour la classe de CM2. Marie ROMEO, nouvellement nommée cette année a poursuivi le projet avec ses collègues.

Les choses auraient pu en rester là, mais, le projet, par le biais de la hiérarchie de l’Éducation nationale est parvenu jusqu’à l’Élysée. Quelle ne fut pas la surprise et le doute aussi de Fatima Meddahi, lorsqu’elle a été prévenue par Cyril Mourin, Conseiller sports du Président, que l’ensemble de l’école rencontrerait les champions du monde de foot… et pour une partie le Président de la République. Un courrier signé du président Emmanuel Macron, en personne, a confirmé cette bonne nouvelle.