TENNIS : LE BEAU REBOND DE BENOIT LUGEZ

06/07/2017
TENNIS : LE BEAU REBOND DE BENOIT LUGEZ

TENNIS : LE BEAU REBOND DE BENOIT LUGEZ

 Benoît Lugez, 29 ans, est le nouveau Champion de Lorraine (4ème série) du Tennis-Club. Il succède à Charles Thile (décédé en 2016) qui avait accompli cette prouesse en 1954 !

Lorsque l’on rencontre Benoît Lugez, l’accueil est sympathique, à l’image du sportif qui a accompli une belle performance en offrant au Tennis-Club et à Moyeuvre-Grande, un titre de Champion de Lorraine en quatrième série. Le 18 juin dernier, en deux sets (6/1, 6/1), à Villers les Nancy, il a terrassé Stéphane Jacquemin classé 30. La veille, à l’issue de la demi-finale, il avait fêté son anniversaire repartant le jour d’après avec un très beau cadeau.

 « J’ai découvert le tennis à l’âge de six ans. J’ai arrêté ce sport à l’adolescence et pratiqué le football au sein de l’US Froidcul jusqu’en 2016 avec notre coach :  Moustapha Heimidi » rappelle-t-il. Si des blessures l’éloignent des terrains de foot, Benoît Lugez ne reste pas longtemps inactif. Après quelques semaines de repos, il reprend le tennis en juin 2016, redécouvrant le plaisir de jouer sur de la terre battue : « J’ai retrouvé de bonnes sensations très rapidement et me suis rendu compte que je n’avais rien perdu de la technique que j’avais acquise quelques années auparavant ». Les soutiens de Sébastien Maset (nouveau président du Tennis-Club) et de Jean-Paul Vettori, son coach, lui permettent d’évoluer très rapidement jusqu’à ce 18 juin décisif.

 Aujourd’hui, il ne relâche pas la pression et travaille d’arrache-pied. Du 23 au 27 août, il participera au Championnat de France qui sera organisé à Blois. « Si je suis ravi de concourir, je suis un peu déçu qu’il ne soit pas organisé à Roland-Garros, comme les autres années, des travaux de modernisation étant en cours. Cela aurait été une expérience inoubliable ». Il envisage également de prendre part au Championnat de Lorraine mais en troisième série. « Le niveau est plus élevé mais avec beaucoup d’entraînement, ce peut être jouable ».

 Il y a fort à parier qu’avec son mental de battant et sa belle technicité, Benoît Lugez n’a pas fini de nous étonner !