, Jeudi 22 Juin 2017, 30 °C, Ensoleillé
  • Avenue Maurice Thorez 57250 MOYEUVRE-GRANDE
  • 03 87 58 75 15
  • Email
Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Idéalement située,

à proximité de Thionville et Metz

Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Surprenante,

avec ses Architectures 

Mairie de Moyeuvre-Grande - Moselle (57)

Une ville verte,

où il fait bon vivre 

A la fin des années 90

La ville a été confrontée à des problèmes issus de l’activité minière passée :

  • L'ennoyage des galeries de mines, consécutif à l’arrêt du pompage des eaux d’exhaure, a entraîné une sulfatation de l’eau potable. Problème résolu en octobre 1999, grâce au raccordement du réseau d’eau potable de la ville au réseau du Syndicat Intercommunal des Eaux de Gravelotte et de la Vallée de l’Orne.
  • Infiltrations d’eau, depuis août 1998, dans les caves des bas quartiers de la commune. Ces infiltrations proviennent du fait que Moyeuvre-Grande est située au point le plus bas du bassin ferrifère Lorrain, qui s’étend de Bouligny dans la Meuse à Moyeuvre-Grande. C’est donc dans notre commune que s’opère la résurgence et le déversement des eaux d’exhaure depuis que l’ennoyage des galeries de mine est terminé.
  • Affaissements miniers : les 30, 31 octobre et les 1er et 2 novembre 1998, des affaissements miniers de 3 à 5 mètres de diamètre sont apparus dans les rues Heurteaux et Poincaré du quartier Cité Curel. Après de nombreuses études et investigations du sous-sol, le 19 janvier 1999, Mme Malgorn, Préfet de la Région Lorraine, Préfet de la Moselle, annonce l’évacuation de 43 familles, habitant dans une zone à risques miniers forts où la sécurité publique est menacée. Une seconde vague d’évacuation est annoncée le 25 mars 1999, 4 nouvelles familles doivent immédiatement quitter leurs habitations, et 18 autres seront évacuées lorsque les procédures d’indemnisation des familles auront abouti. D’autres habitations verront les galeries, qui passent sous leurs fondations, être comblées, ce qui permettra de maintenir la sécurité de leurs occupants.